Programmes actifs de promotion de l’emploi

Amélioration de l'employabilité : plus de détail
Le programme TAEHIL, ouvert aux diplômés titulaires au minimum du baccalauréat et aux lauréats de la formation professionnelle, vise à améliorer l'employabilité des demandeurs d'emploi, en leur permettant d'acquérir des compétences professionnelles pour occuper des postes d'emploi dûment identifiés ou potentiels dans des entreprises du secteur privé ou dans des ONG et coopératives. Il est organisé en 3 types de formation :

  • Une Formation Contractualisée pour l'Emploi (FCE) ou Formation à la Carte ;
  • Une Formation Qualifiante ou de Reconversion (FQR) ;
  • Une Formation d'appui aux Secteurs Emergents (FSE).

 

Auto-emploi : Plus de détail

Le Programme National d'Appui à la Création d'Entreprises « Moukawalati » vise de d'une part l'appui des porteurs « de projet de création d'entreprises, et d'autre part à assurer la pérennité progressive du tissu économique régional, à travers un dispositif de suivi des entreprises créées au cours de la période critique de démarrage.

Des avantages sont mis en place dans le cadre de ce programme, à savoir 1) l'accompagnement pré et post création, des jeunes porteurs de projets 2) la prise en charge par l'Etat des frais d'accompagnement à hauteur de10.000 DH par projet 3) la garantie à hauteur de 85% du crédit bancaire et 4) une avance sans intérêts représentant 10% de l'investissement et dans la limite de 15.000 DH remboursable sur six ans dont trois de grâce.


Emploi salarié : Plus de détail

Le Programme "Idmaj" vise d'une part, à accroître l'employabilité des demandeurs d'emploi, diplômés par l'acquisition de compétences professionnelles nouvelles, notamment à travers une première expérience en entreprise et d'autre part, à développer les ressources humaines de l'entreprise et améliorer son encadrement.

Le programme TAEHIL, ouvert aux diplômés titulaires au minimum du baccalauréat et aux lauréats de la formation professionnelle, vise à améliorer l’employabilité des demandeurs d’emploi, en leur permettant d’acquérir des compétences professionnelles pour occuper des postes d’emploi dûment identifiés ou potentiels dans des entreprises du secteur privé ou dans des ONG et coopératives. Il est organisé en 3 types de formation : 

§  Une Formation Contractualisée pour l’Emploi (FCE) ou Formation à la Carte ;

§  Une Formation Qualifiante ou de Reconversion (FQR) ;

§  Une Formation d’appui aux Secteurs Emergents (FSE).